Blog

Les 5 secrets pour être un bon orateur

Vous souhaitez être un bon orateur ou oratrice ? Mais vous avez des blocages ? Votre timidité prend le dessus lorsque vous prenez la parole en public ? Vous avez sûrement la glossophobie, la peur liée à la prise de parole en public. Grâce à l’expertise d’Ambition Succès, formez vous afin de développer son éloquence en public et devenez un expert !

Les 5 secrets pour développer son éloquence

Vous vous sentez prêt à surmonter cette peur liée à la prise de parole ? Vous souhaitez faire la meilleure présentation possible ? Plusieurs méthodes se sont révélées très efficaces. Découvrez certaines techniques d’Ambition Succès pour être un bon orateur.

L’importance du fil conducteur pour être un bon orateur

Que ce soit pour un oral court ou d’une certaine durée, vous devez le structurer afin de développer votre éloquence.

Lors de cette structuration de votre présentation, gardez en tête le fil conducteur. Quels sont vos objectifs ? Quel est le message à faire passer ? Vous devez vous assurer que le public ne s’égare pas et qu’il a bien compris le message à transmettre. N’hésitez pas à rappeler régulièrement votre sujet de manière précise, cela permet de faire de vous un bon orateur. N’ayez pas peur d’être trop répétitif, cela vous assure une bonne compréhension de la part de votre auditoire.

Ne lisez pas un texte lors d’une prise de parole

La plupart du temps, lors d’une prise de parole vous avez le droit d’avoir des fiches avec vous, des prises de notes ou même un support numérique. Gardez en tête que ce ne sont qu’une aide complémentaire.

Cela ne doit pas être une source de dictée. Vous devez y indiquer seulement le plan à suivre ou des mots clés. Sur le diaporama, on attend de vous que vous apportiez du visuel et non du texte. Mettez des images, des vidéos ou des citations mais pas de phrases entières. Si vous commencez à lire vos notes, votre texte, le public va s’en apercevoir, le ton de votre voix va changer.

On remarque aussi que, naturellement, votre posture change, la tête se baisse vers la feuille ou l’écran et le corps se tourne automatiquement vers l’affichage de votre diaporama. Votre oral sera beaucoup moins percutant. En connaissant bien votre sujet et en développant votre éloquence, vous arrivez sur scène avec beaucoup de confiance. Cette estime de soi réduira votre stress et votre anxiété suite à la prise de parole en public. 

Être un bon orateur signifie une bonne préparation

Un élément clé pour réussir un discours et développer son éloquence, c’est une bonne préparation.

Une préparation mentale dans un premier temps. Vous devez être prêt à vous retrouver face à plusieurs personnes qui vont observer chacun de vos faits et gestes. Une préparation dans vos connaissances est aussi nécessaire. Vous ne devez avoir aucun doute sur ce que vous affirmez, le sujet doit être connu par cœur. Prévoyez que le public puisse poser des questions pour avoir des informations supplémentaires ou un éclaircissement sur quelque chose d’incompris.

Vous devez penser au fait que certaines personnes vont porter un jugement sur vos dires. Vous ne devez pas vous braquer face à ce genre de situation, si vous avez fait une préparation mentale avant c’est exactement pour ce genre de cas. Le public peut aussi donner son avis et il peut s’avérer qu’il soit totalement contraire au vôtre. Une bonne préparation est donc nécessaire pour ne pas se sentir dépassé par les événements et rester figé face au public.

Inspirer, expirer : travailler son éloquence

Ne négligez pas le pouvoir de la respiration.

Travaillez votre respiration avant de vous retrouver face à votre public. De ce fait, vous allez arriver face à eux de façon plus sereine et calme. Retenez bien que la respiration se travaille avant de parler. Avant de prononcer vos premiers mots, prenez une grande inspiration, puis lancez-vous. Notez que le fait de prendre des respirations pendant votre oral n’est pas du tout une erreur. Au contraire, bien placées, elles peuvent jouer un rôle très important. Après un argument, laisser un silence permet d’insister et de donner de l’intensité à nos idées. 

L’importance du langage non verbal

Vous remarquerez que votre corps envoie des signes à votre public.

Vous devez faire attention à votre posture, votre timbre de voix, vos mouvements ou encore votre regard. Si vous êtes stressé, anxieux, timide ou peu à l’aise, le public le ressentira grâce à la façon dont vous agissez. C’est la raison pour laquelle il faut contrôler chaque mouvement de votre corps lorsque vous êtes face à un public.

La posture est très importante. Elle montre si vous avez confiance en vous. Adoptez une posture solide, c’est-à-dire avec la tête haute, les épaules reculées, les bras le long du corps, surtout pas croisés, et bien sûr le dos bien droit. Ne négligez pas le fait de garder les jambes bien droites, cela peut se traduire comme de la confiance en soi. Cette posture montre que vous avez de l’assurance et que vous êtes confiant par rapport à ce que vous dites.

De plus, soignez votre style vestimentaire. Votre tenue reflète l’image que les gens ont de vous. Plus votre style sera classe, plus l’auditoire vous apportera de l’importance.

Ensuite, votre timbre de voix doit être agréable à l’écoute. Pensez à bien parler fort pour que tout le public puisse vous entendre. Une technique efficace est de viser le fond de la salle avec votre voix. Un timbre de voix stable et portant montre à l’auditoire que vous êtes à l’aise face à eux.

Par rapport aux mouvements, minimisez-les. Évitez de trop bouger, vous devez rester fixe. Si vous vous déplacez, il faut qu’il y ait un objectif derrière. Trop de mouvements de votre part peut entraîner la perte de concentration du public.

Enfin, finissons avec le regard. En aucun cas vous devez fixer votre regard sur le sol, le plafond, vos notes ou même le mur. Si vous avez comme objectif de persuader le public, fixez les personnes directement dans les yeux. Vous pouvez adopter un rythme comme une personne par argument ou une personne par phrases. Grâce à ce regard, votre auditoire se sentira plus concerné et cela apporte une touche personnelle. 

La glossophobie : la notion exacte

La glossophobie c’est le fait de ressentir un sentiment de peur, de crainte suite à une prise de parole en public.

Les symptômes de cette phobie sont des tremblements, des malaises, un grand stress, de l’anxiété ou encore la perte de tout contrôle. Ces symptômes apparaissent lors de la prise de parole en public, vous pouvez ressentir des troubles, une boule au ventre ou même votre cœur qui bat de plus en plus vite.

Il existe plusieurs explications qui peuvent aider à soigner cette peur. Une des causes souvent citées est le manque de confiance en soi. Si vous n’êtes pas conscient de votre estime de soi, vous allez douter de vos compétences et stresser si vous devez passer à l’oral. C’est donc lié à la peur du jugement des autres, du public en face de vous. Vous craignez de ne pas atteindre les exigences du public.

Les événements du passé ont leur importance. Des moqueries, du harcèlement pendant l’enfance peuvent causer cette montée de stress et d’anxiété chez l’orateur. On peut également citer d’autres sources liées à cette peur comme l’envie d’être toujours le meilleur dans le but d’une recherche de performance maximale, un manque de préparation ce qui engendre une méconnaissance du sujet. Évitez de vous fixer comme objectif d’à tout prix convaincre le public, vous risquez d’être beaucoup trop concentré sur ce point et de stresser si vous voyez que cela ne fonctionne pas comme vous l’aurez souhaité.

Être un bon orateur grâce à un coach de vie

Découvrez les séances de coaching individuelles ou en groupe pour vaincre la glossophobie.

Des séances individuelles vous offriront une grande qualité d’écoute et des méthodes en adéquation avec votre situation. Les séances de coaching en groupe permettent de travailler en équipe, de se nourrir de plusieurs expériences différentes et de se motiver entre vous. Un coach de vie a pour objectif de vous aider dans votre épanouissement personnel. En effet, cette phobie étant très répandue, ce sujet est énormément traité par les coach de vie.

L’experte dans le monde du coaching, Valérie Sauvage, vous propose des séances de coaching nourries grâce à son expertise et son expérience. Plusieurs sujets sont abordés comme la création d’entreprise, la négociation, la motivation ou encore la communication interpersonnelle. A travers Ambition Succès, vous allez pouvoir accéder à des conseils, des recommandations adaptées à votre situation, même lors des séances de groupe.

La glossophobie étant assez contraignante au quotidien, l’aide précieuse d’un coach de vie est nécessaire pour surmonter cette peur. L’idée est de progresser grâce à l’aide d’une personne totalement extérieure à votre situation. A partir du moment où vous souhaitez contacter un coach de vie pour des séances et vaincre ce problème, c’est que vous avez conscience de l’ampleur de votre phobie. Cette conscience permet d’avancer et de prendre les devants. Vous êtes déjà sur le bon chemin et le coach de vie vous permet d’accélérer le processus.

L’art de la communication peut être un talent mais surtout il peut s’apprendre ! Ce talent est à la portée de tous. Avec de l’entraînement, des méthodes, des techniques bien spécifiques, apprenez à vous exprimer sans stress ni anxiété. Avec Valérie Sauvage, vous bénéficiez d’un accompagnement de qualité vous aidant à prendre confiance en vous et de faire un oral, un discours, une conférence ou même un entretien d’embauche avec de l’assurance !

Pourquoi bien communiquer est important ?

Être un bon orateur est-il vraiment utile ? En quoi cela peut-il m’aider quotidiennement à bien savoir communiquer ? Faut-il développer son éloquence ? 

On ne s’en rend pas réellement compte mais la communication nous entoure dans la vie de tous les jours. Que ce soit pour faire un discours, un entretien d’embauche, une vidéo, une présentation orale, un examen ou même une conférence, l’art de communiquer est très utile. Lors de ces événements, vous devez être sûr que l‘auditoire a bien compris vos arguments, le sujet, la problématique et les solutions que vous souhaitez apporter. Dans tous les cas, il faut éviter les malentendus qui peuvent se répandre et créer de fausses informations. Cela se produit lorsque le public est dans l’incompréhension face à une présentation orale car l’individu s’exprime mal. Mais cela peut se produire également si l’orateur possède une mauvaise connaissance du sujet. Il est donc primordial d’apprendre à s’exprimer, à communiquer pour ces grandes occasions.

Néanmoins, cela reste également utile pour les conversations banales du quotidien. Pour s’expliquer, pour résoudre un conflit, pour le storytelling, vous devez transmettre le bon message. Votre éloquence permet de capter l’attention de la personne qui vous écoute et que vous ayez un retour sur le sujet abordé. 

Pour conclure…

Alors, qu’attendez-vous pour surmonter cette phobie ? Qu’attendez-vous pour vous faire remarquer sur scène ? Devenez un expert en prise de parole et découvrez tous les conseils d’Ambition Succès pour développer votre éloquence !

Célia Oriot-Le Sellin

Si vous avez aimé l'article, partagez-le.

Laisser un commentaire